Retour à la table des matières

Radio France et les compositrices et compositeurs de musique contemporaine

Méthodologie d'enquête

Saison artistique

L’enquête a été réalisée à partir des plaquettes des saisons artistiques 2017–2018, 2018–2019 et 2019–2020. Afin d’homogénéiser les résultats, les programmations des festivals Présences 2018 et 2019 ont été ajoutées – le programme de l’édition 2020 ayant été directement intégré dans la plaquette annuelle.
L’étude est menée à partir du programme annoncé sur les plaquettes et ne prend donc pas en compte les annulations liées aux mouvements sociaux ou bien à la crise sanitaire à partir du printemps 2020.

Un programme est comptabilisé s’il est complet et que le nombre d’œuvres et les compositrices et compositeurs de ces œuvres sont précisé·e·s. De fait, un bon nombre de concerts jazz ont été éliminés.
Chaque œuvre a la même valeur quantitative, quel que soit son format. Ainsi, une chanson, un morceau de jazz ou de musique de chambre ont le même poids qu’un ciné-concert ou une longue œuvre symphonique : 1 œuvre.
La, le ou – plus rarement – les créatrices et créateurs d’une œuvre sont ici les compositrices et compositeurs et non les arrangeuses et arrangeurs ou les orchestratrices et orchestrateurs.
Une création correspond concomitamment à la première exécution (sauf co-commande) d’une œuvre et à une commande spécifique de Radio France.

L’ensemble des données exploitées est porté en Annexe 1

Programmation de France Musique

Une étude complète de la programmation de France Musique, 24h/24, 7 jours/7 et pendant 3 ans étant impossible à mettre en place, le SMC focalise son enquête détaillée sur la programmation de trois rendez-vous en particulier :

L’ensemble des éléments proviennent du site internet de la station.

Il convient de noter que la programmation de la saison 2019–2020 a été perturbée par un mouvement social puis par la crise sanitaire.

L’ensemble des données exploitées est porté en Annexe 2